Cet article date de plus d'un an.

Santé : une étude américaine révèle les secrets de la longévité

Publié
Durée de la vidéo : 1 min
Santé : une étude américaine révèle les secrets de la longévité
Santé : une étude américaine révèle les secrets de la longévité Santé : une étude américaine révèle les secrets de la longévité (France 2)
Article rédigé par France 2 - D. Mascret
France Télévisions
France 2
Il vaut mieux être heureux et bien entouré pour vivre vieux et en bonne santé. Voici le résultat d'une étude scientifique américaine qui a duré 85 ans. Les précisions sur le plateau du 20 Heures, lundi 23 janvier, avec Damien Mascret.

Une étude, dont John Fitzgerald Kennedy a lui-même a fait partie, a débuté en 1938, s’est achevée 85 ans plus tard avec cette conclusion : pour vivre plus longtemps, il faut être heureux et bien entouré. C’est le résultat d’un groupe d’étudiants de Harvard, interrogés depuis 1938 pour percer les secrets du bonheur et de la santé. "Le 1er secret, c'est d’avoir un mariage heureux. Être en couple stable à 50 ans multiplie par trois les chances d’être heureux et en bonne santé à l’âge de 80 ans", rapporte Damien Mascret, présent sur le plateau du 20 Heures, lundi 23 janvier.

La solitude n’est pas bonne pour la santé

"Le 2e secret : ça marche aussi avec les amis, les voisins, les collègues. Ceux qui ont des relations chaleureuses avec les autres ont 11 fois plus de chances d’être en vie, en bonne santé et heureux à 80 ans", poursuit-il. À l’inverse, la solitude est mauvaise pour la santé. "Ceux qui ont de mauvaises habitudes de vie à 50 ans, gros fumeurs, abus d’alcool, absence d’exercice, ont 50 % de risque en plus, d’être en mauvaise santé à 75 ans, s'ils se sentent isolés", conclut Damien Mascret. 

Parmi nos sources : 

Site de l’étude de Harvard (en anglais)

Liste non exhaustive.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.