La vingtaine serait une décennie capitale

Beaucoup pensent que la trentaine, c'est la nouvelle vingtaine puisque tout arrive plus tard : le mariage, les enfants et même la mort. Faux, d'après Meg Jay, psychologue clinicienne.

FRANCEINFO

80% des décisions les plus cruciales de la vie sont prises avant l'âge de 35 ans, selon Meg Jay, psychologue clinicienne diplômée de Berkeley. Leonard Bernstein, qui a composé West Side Story, disait : "Pour faire de grandes choses, il faut un plan et peu de temps". Si on procrastine jusqu'à la trentaine, on peut se retrouver à faire décoller sa carrière, s'installer, se mettre en couple et avoir des enfants en même temps, ce qui est compliqué.

Ajouter de la valeur à sa personne

Meg Jay avait une patiente de 25 ans, Emma, qui hésitait entre les arts et le spectacle. En attendant elle travaillait comme serveuse, et comme c'était moins cher, elle vivait avec un mec peu ambitieux. La psychologue lui a conseillé trois choses : se construire un capital d'identité, par exemple postuler à l'étranger ; puiser ce capital en dehors de son cercle restreint comme les amis d'amis ; choisir sa famille, ce qui est possible une fois adulte. Cinq ans plus tard, Emma a trouvé un travail dans l'événementiel par le cousin de son ancienne colocataire, quitté son mec et épousé un homme qu'elle a choisi avec soin.

Retrouvez les vidéos de Linh-Lan Dao sur sa chaîne YouTube

La vingtaine serait une décennie cruciale, selon la psychologue Meg Jay
La vingtaine serait une décennie cruciale, selon la psychologue Meg Jay (FRANCEINFO)