Cet article date de plus de sept ans.

Des cours de voile pour oublier le handicap

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
FRANCE 3
Article rédigé par
France Télévisions

À quelques jours de la semaine du handicap, de nombreuses activités ont été mises en place pour que les malades puissent s'évader.

Ils ont entre 25 et 35 ans. Leur quotidien, il le passe en grande partie à l'hôpital psychiatrique. Pour eux, prendre le large est le début d'une grande aventure. "C'est la première fois que je fais du bateau. C'est une initiation, ça me plaît", lâche un malade, qui reconnaît "un peu d'appréhension". Cette initiation à la voile se fait sur une mer d'huile. Chacun d'entre eux prendra la barre.

Intégration et évasion

Au fil du temps, la navigation se révèle un excellent vecteur d'intégration et d'évasion pour les personnes handicapées. "C'est formidable qu'on nous organise ça", se réjouit une jeune femme. "On oublie tout, c'est un beau moment de liberté", poursuit une autre. Cette expérience résonnera dans les semaines à venir, à travers des ateliers pédagogiques. "On en reparle très souvent. À l'hôpital, on fait des films, des photos, des ateliers d'écriture pour se remémorer. On joue beaucoup", détaille une accompagnatrice.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.