Alzheimer : le jardin, une solution pour faire travailler la mémoire et redonner le sourire au malade

Il y a aujourd'hui 900 000 malades en France dont un tiers est hospitalisé. Certains centres ont mis en place des jardins thérapeutiques.  

Voir la vidéo

Le souvenir d'un jardin c'est parfois tout ce qu'il reste. Renée souffre de la maladie d’Alzheimer mais elle n'a pas oublié ses plantations d'autrefois. Les mots et les odeurs sont enfouis quelque part dans la mémoire. Grâce au jardin, les 24 résidents de cet établissement spécialisé Alzheimer retrouvent quelques-unes de leurs habitudes.

Ce jardin a changé le quotidien des patients

Bêcher, planter, récolter, retrouver le bonheur d'avoir les mains dans la terre. Dans le portager tout est prétexte à faire travailler la mémoire. Ici le docteur Tomas est un peu comme un médecin de famille, il a constaté le bienfait du jardin sur ses patients et prescrit moins de médicaments.
Pour les filles de Marie, c'est un vrai soulagement de voir leur mère sourire à nouveau. Loin d'être anodin, ce jardin a changé le quotidien des patients. Un petit coin paisible pour adoucir un peu la maladie.

Le JT
Les autres sujets du JT