Cet article date de plus d'un an.

Santé : les généralistes de SOS Médecins en grève durant 24 heures

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Santé : les généralistes de SOS Médecins en grève durant 24 heures
France 3
Article rédigé par
F. Bouquillot, France 3 Régions, C. Apiou - France 3
France Télévisions

Les 1 300 médecins généralistes de SOS Médecins sont en grève jusqu'à mardi 28 septembre, 8 heures. Ils réclament une hausse des tarifs des visites à domicile. Il n'y a pas eu de revalorisation depuis 15 ans et l'activité attire de moins en moins de jeunes diplômés. 

À 7 heures du matin, après une dernière visite à domicile, le docteur Joseph Fabre se met exceptionnellement en grève, comme ses confrères de SOS Médecins. Ils demandent que ces visites soient payées 57 euros, et non plus 35 euros, comme c'est le cas depuis 15 ans. "Si on ne revalorise pas la visite à domicile, on va mettre en danger cette visite, parce que les jeunes ne la feront plus et les personnes âgées, en maison de retraite ou à domicile, n'auront plus de visite", regrette le médecin. 

La plateforme du SAMU débordée

La grève de SOS Médecins dure 24 heures, pendant laquelle les visites à domicile ne sont pas assurées, ni les consultations dans les centres. Depuis 7 heures, lundi 27 septembre, les cabinets sont vides et les standards téléphoniques en berne. La grève a un impact direct sur les appels au 15. À Bordeaux (Gironde), la plateforme du SAMU est débordée. "On a une augmentation de la demande de passage aux urgences et donc de la sollicitation des ambulances", observe le docteur Philippe Revel au CHU de Bordeaux. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.