Santé : face au manque de personnel, les hôpitaux appellent les médecins libéraux à les aider

Publié
Santé : face au manque de personnel, les hôpitaux appellent les médecins libéraux à les aider
FRANCE 2
Article rédigé par
M.Subra-Gomez, F.Prabonnaud V.Piffeteau, F.Bohn, O.Sauvayre - France 2
France Télévisions

Jeudi 19 mai, alors que l'hôpital manque de personnel, certains demandent que les médecins libéraux effectuent des gardes.  

L'attente aux urgences est parfois très longue, en raison du manque de personnel dans les hôpitaux. "Des fois, je vous avoue que quand je rentre chez moi, je ne suis pas satisfaite de mon travail", confie Sandrine Daviron, infirmière à l'hôpital Sud Seine-et-Marne. Dans cet établissement, il manque des infirmiers et sept médecins pour assurer la permanence des soins, c'est-à-dire des gardes. "Même les praticiens qui sont actuellement chez nous, ils refusent de faire du temps additionnel", constate Kheir-Eddine Hamdi, chef du pôle soin critique à l'hôpital Sud Seine-et-Marne. 

Les médecins ne sont pas favorables à cette idée

La fédération hospitalière de France demande aux médecins libéraux de venir en renfort et d'effectuer des astreintes. "L'État se doit de garantir l'accès aux soins", affirme Zaynab Riet, déléguée générale de la Fédération hospitalière de France, qui demande que les professionnels s'organisent sur un territoire. Selon les médecins libéraux, cela ferait fuir les patriciens. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.