Hôpital : faute de soignants, des services d’urgences ferment la nuit

Publié
Hôpital : faute de soignants, des services d’urgences ferment la nuit
franceinfo
Article rédigé par
J. Poissonnier, C. Ricco - franceinfo
France Télévisions

Comme à Orléans (Loiret), les urgences du CHU de Bordeaux (Gironde) vont être fermées la nuit. De nombreux autres établissements hospitaliers sont concernés.

Dès mercredi 18 mai, il sera impossible pour les Bordelais de se rendre dans cet hôpital, entre 20h et 8h du matin, sauf accord préalable du Samu. Le plus important centre hospitalier de la Gironde étouffe. La fréquentation a augmenté de près de 50 % depuis le début de la crise sanitaire​, mais de nombreux médecins urgentistes ont quitté leur poste. Ce système de régulation pourrait réduire le nombre d’entrées d’une trentaine de patients chaque jour​, et pourrait s’inscrire dans la durée. 

Un problème à l’échelle nationale

La situation est similaire dans le Vaucluse, où les urgences fermeront la nuit, faute de personnels. Les habitants sont inquiets. Selon les syndicats, 66 services d’urgence seraient aujourd’hui fermés ou menacés de fermeture. L’association des médecins urgentistes de France réclame une revalorisation des rémunérations.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.