VIDEO. Grève dans les Ehpad : Agnès Buzyn défend son budget

Les personnels des établissements d'hébergement pour personnes âgées dépendantes (Ehpad) sont en grève mardi pour réclamer plus de moyens.

Voir la vidéo

Non, l'Etat n'abandonne pas les maisons de retraite. C'est en tout cas ce qu'a affirmé la ministre de la Santé, Agnès Buzyn, sur le plateau des "4 Vérités" mardi 30 janvier sur France 2. Les personnels des établissements d'hébergement pour personnes âgées dépendantes (Ehpad) sont en grève mardi pour réclamer plus de moyens.

"Déjà énormément d'argent"

Pour 2018, "ces besoins ont été anticipés" et "beaucoup plus d'argent est prévu", a insisté la ministre, évoquant les "100 millions d'euros supplémentaires" prévus par le budget de la Sécurité sociale, auxquels elle a "rajouté" la semaine dernière 50 millions d'euros pour les établissements en difficulté.

"C'est déjà énormément d'argent", a-t-elle insisté, rejetant l'idée d'aller au-delà. "Le budget des Ehpad" est celui qui va "le plus augmenter dans tout le budget" de la Sécu, a-t-elle fait valoir. Plus généralement, il faudra "travailler avec l'ensemble des acteurs pour réfléchir au modèle de financement de la dépendance de demain", alors que le nombre de "personnes âgées de plus de 85 ans" doit passer de "1,5 million" à "5 millions" en 2050, a insisté la ministre.

La ministre de la Santé Agnès Buzyn, le 23 janvier 2018 à Paris.
La ministre de la Santé Agnès Buzyn, le 23 janvier 2018 à Paris. (MAXPPP)