Santé : les médecins généralistes devraient-ils effectuer des permanences de soins ?

Publié Mis à jour
Santé : les médecins généralistes doivent-ils effectuer des permanences de soin pour aider les urgences ?
FRANCE 2
Article rédigé par
L.Legendre-Trousset, D.Brigand, M.Subra-Gomez, M.Dana, D.Mascret, V.Piffeteau, M.Cazaux, V.Llado, F.Bohn, F.Blévis, A.Da Silva - France 2
France Télévisions

Alors que les urgences sont engorgées ou fermées par endroits, certains demandent aux médecins d'effectuer des gardes obligatoires pour aider les hôpitaux.

Partout en France, jeudi 26 mai, des urgences sont fermées ou engorgées. Pour certains, les gardes de médecins généralistes permettraient d'assurer une permanence de soins, en soirée, les week-ends et les jours fériés. Certains patients viennent en effet aux urgences, alors qu'une visite chez le médecin est parfois suffisante. "Il aurait pu le faire en ville, ce sont toujours des patients en moins pour nous, donc la possibilité de prendre encore mieux les autres patients qui nécessitent une prise en charge aux urgences", explique Kheir-Eddine Hamdi, chef du pôle soins critiques à l'hôpital sud Seine-et-Marne.

Les médecins de ville ne sont pas assez nombreux 

Pour les médecins, effectuer des gardes est compliqué. "Faire des gardes de nuit, quand on a des journées qui durent 12 heures, et que la journée du lendemain durera également 12 heures, et faire 12 heures la nuit, ça veut dire 36 heures d'affilée", détaille Richard Handschuh, médecin généraliste, MG France. À Fréjus (Var), des médecins généralistes volontaires assurent des permanences pour soigner des blessures bénignes.  

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.