Cet article date de plus de trois ans.

Les "couche-tard" ont une mortalité plus élevée que les autres

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 1 min.
Les "couche-tard" ont une mortalité plus élevée que les autres
France 2
Article rédigé par
France Télévisions

Selon une étude britannique, les "couche-tard" ont un risque de mortalité plus élevé que les personnes qui se couchent tôt.

L'avenir appartient à ceux qui se lèvent tôt. Un dicton confirmé par une étude britannique réalisée pendant six ans sur un demi-million de personnes. Ceux qui se couchent tard et ont du mal à sortir de leur lit le matin ont un risque de mortalité 10% plus élevé que ceux qui se lèvent avec le soleil. Par ailleurs, les noctambules ont plus souvent tendance à fumer, boire de l'alcool et souffrent davantage que les autres de troubles psychologiques, de diabète et de problèmes respiratoires.

Des horaires adaptés ?

Enfin, toujours d'après l'étude britannique, les "couche-tard" auraient du mal à s'adapter au passage à l'heure d'été. Parmi les solutions envisagées par les auteurs de l'étude, des horaires adaptés pour les oiseaux de nuit afin qu'ils puissent commencer leur journée plus tard... après la grasse matinée.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Politique de santé

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.