Hôpital : à bout, les soignants manifestent partout en France

Publié Mis à jour
soignants colère
FRANCEINFO
Article rédigé par
J. Gal, S. Lanson, G. Pinol - franceinfo
France Télévisions

Les soignants dénoncent l'urgence dans laquelle se trouve l'hôpital public. Ils ont manifesté samedi 4 décembre partout en France. En colère et fatigués, ils réclament plus de moyens, de bras et une reconnaissance de leur travail à sa juste valeur.

Les soignants, qui ont manifesté un peu partout en France samedi 4 décembre, demandent tous de meilleures conditions de travail. En octobre, le conseil scientifique chiffrait à 20% le nombre de lits fermés dans les hôpitaux français, plus de 5 700. Parallèlement, la Fédération hospitalière de France fait état d'un taux d'absentéisme de 10% du personnel de santé et de 2 à 5% de postes vacants au sein des hôpitaux. Un manque de lits, de bras et des urgences saturées.

Nouvelles manifestations les 7 et 11 décembre

Face à cette situation, les soignants réclament un personnel adapté au nombre de patients, une revalorisation des gardes de nuit et une augmentation de 10% de leurs salaires. Ils déplorent aussi une demande permanente de rentabilité. Le personnel de santé est également confronté à l'évolution rapide du Covid-19 avec l'arrivée du variant Omicron. Ces derniers jours, de nombreux hôpitaux ont déclenché le plan blanc. Une nouvelle mobilisation est prévue mardi et samedi prochains.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.