Cet article date de plus de quatre ans.

Consommation : les alternatives au traditionnel lait de vache

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Consommation : les alternatives au traditionnel lait de vache
Article rédigé par
France Télévisions

Nous ne consommons plus nos desserts comme avant. Fini le traditionnel yaourt de fin de repas. La journaliste Alexia Mayer fait le point sur les nouveaux produits du rayon laitage.

Il y a plein de nouveaux produits au rayon laitage, le lait de vache n'est vraiment plus tout seul. "Il y a du nouveau et de la concurrence comme avec le lait de chèvre et de brebis. Le lait de chèvre contient autant de calcium et de protéines que le lait de vache. Il est plus riche en potassium, en fer et en vitamine A, mais il est aussi allergène que le lait de vache puisqu'il contient du lactose", explique Alexia Mayer sur le plateau de France 2, ce mercredi 3 mai.

Les laits végétaux

"Le lait de brebis, lui, est plus doux en goût et contient deux fois plus de minéraux que le lait de vache tel que le calcium, le zinc ou la vitamine B. Il est digeste, mais il est deux fois plus riche en matières grasses", poursuit la journaliste. Et il y a aussi les laits végétaux. "On les appelle lait, car ils ont l'aspect et la texture du lait, mais il s'agit de graines broyées, mixées à de l'eau. Le lait de soja, d'amande, de riz,... On a le choix", souligne Alexia Mayer.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Politique de santé

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.