Pilule du lendemain : pas de perte d'efficacité pour les femmes de plus de 75 kg

Selon l'Agence européenne du médicament (EMA), et contrairement à une précéndente étude, ces pilules peuvent continuer à être prescrites aux femmes quel que soit leur poids et qu'il n'y avait pas de perte d'efficacité avérée pour celles pesant plus de 75 kg.

La pilule du lendemain Norlevo est disponible en France depuis 1999.
La pilule du lendemain Norlevo est disponible en France depuis 1999. (ERIC BERACASSAT / ONLY FRANCE / AFP)

Finalement, la pilule du lendemain Norlevo et ses génériques sont efficaces chez les femmes qui pèsent plus de 75 kg. C'est ce qu'annonce jeudi 24 juillet l'Agence européenne du médicament (EMA). 

Le Comité des médicaments à usage humain (CHMP) de l'EMA a estimé que les données disponibles étaient "trop limitées et pas suffisamment solides pour conclure avec certitude que l'effet contraceptif est réduit avec masse corporelle élevée comme indiqué sur la notice pour le Norlevo". L'EMA estime que les caractéristiques en matière de sécurité des contraceptifs d'urgence restait "favorables avec des effets secondaires généralement légers" et qu'ils "pouvaient continuer à être pris quel que soit le poids de la femme".

L'EMA avait décidé de procéder au réexamen des pilules du lendemain après deux études cliniques indiquant une perte d'efficacité de l'effet contraceptif du Norlevo (du laboratoire HRA Pharma) pour les femmes de plus de 75 kilos.