On pourrait prédire la santé avec une simple poignée de main

La revue médicale The Lancet a publié une étude qui révèle que la puissance d'une poignée de main serait plus révélatrice de la santé d'un individu que la pression artérielle.

Voir la vidéo
France 3
avatar
franceinfoFrance Télévisions

Mis à jour le
publié le

C'est la découverte de chercheurs canadiens : la force d'une poignée de main pourrait indiquer notre santé cardio-vasculaire. "L'étude est très sérieuse : c'est un suivi sur quatre ans, de 140 000 personnes, des urbains, des ruraux, de 35 à 70 ans, sur 17 pays", précise Jean-Christophe Batteria sur le plateau du 12/13.

Moins de pression augmente les risques mortels

Ils ont ainsi mesuré la force de la poignée de main, pas tellement le ressenti, mais la pression, mesurée avec un dynamomètre à poignée qui calcule la baisse progressive de la force du poignet au fil des mois. "-5 kg de pression, c'est +16% de risques de mortalité précoce, 7% pour les risques crise cardiaque, et c'est considérable, +9% pour les AVC", note le journaliste.

Ce dépistage pourrait servir de nouvel indicateur pour compléter les informations apportées par la mesure de la tension artérielle.

Le JT
Les autres sujets du JT
Une étude, pubiée dans \"The Lancet\" jeudi 24 octobre 2013, évalue à 16,9 millions le nombre d\'AVC survenus à travers le monde en 2010, soit 68% de plus qu\'en 1990.
Une étude, pubiée dans "The Lancet" jeudi 24 octobre 2013, évalue à 16,9 millions le nombre d'AVC survenus à travers le monde en 2010, soit 68% de plus qu'en 1990. (IAN HOOTON / I3H / AFP)