Cet article date de plus de cinq ans.

On pourrait prédire la santé avec une simple poignée de main

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 1 min.
On pourrait prédire la santé avec une simple poignée de main
France 3
Article rédigé par
France Télévisions

La revue médicale The Lancet a publié une étude qui révèle que la puissance d'une poignée de main serait plus révélatrice de la santé d'un individu que la pression artérielle.

C'est la découverte de chercheurs canadiens : la force d'une poignée de main pourrait indiquer notre santé cardio-vasculaire. "L'étude est très sérieuse : c'est un suivi sur quatre ans, de 140 000 personnes, des urbains, des ruraux, de 35 à 70 ans, sur 17 pays", précise Jean-Christophe Batteria sur le plateau du 12/13.

Moins de pression augmente les risques mortels

Ils ont ainsi mesuré la force de la poignée de main, pas tellement le ressenti, mais la pression, mesurée avec un dynamomètre à poignée qui calcule la baisse progressive de la force du poignet au fil des mois. "-5 kg de pression, c'est +16% de risques de mortalité précoce, 7% pour les risques crise cardiaque, et c'est considérable, +9% pour les AVC", note le journaliste.

Ce dépistage pourrait servir de nouvel indicateur pour compléter les informations apportées par la mesure de la tension artérielle.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.