Noël : à l'approche du réveillon, des grands-parents choisissent de s’isoler

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Noël : des grands-parents qui choisissent de s’isoler
Article rédigé par
C. Colnet, E. Merlo, K. Adda-Rezig, V. Bouffartigues, O. Denis, J. Vlasseman - France 2
France Télévisions

De nombreuses familles ont dû trancher et modifier l’organisation du réveillon de Noël. Certains grands-parents ont du même prendre une décision douloureuse et rester chez eux.

Noël 2020 ne ressemblera assurément pas à aucun autre. Loin de ses enfants et petits-enfants, un couple de grands-parents vivant dans le nord de la France vivra son réveillon à deux"L’année dernière, toute la famille était réunie à table, chez nous. Cette année, la table sera vide", regrette le grand-père, Bernard Ceurstérmont. 

"On a surtout peur pour nous" 

À 69 ans chacun, ils se sont résolus à rester chez eux. Une décision crève-cœur, mais avec le Covid-19, il était impensable pour eux de célébrer Noël normalement. "On ne va pas garder le masque constamment, et il y va y avoir forcément des réflexes de proximité. Nous ne voyons pas souvent nos petits-enfants, on risque de s’enlacer, c’est là que les risques sont importants. On a surtout peur pour nous", se désole Bernard Ceurstérmont. Renoncer à Noël pour se protéger : un sacrifice accepté par leurs deux enfants et quatre petits-enfants.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.