Cet article date de plus de sept ans.

Nantes : mort suspecte de trois patients

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min
Nantes : mort suspecte de trois patients -
Nantes : mort suspecte de trois patients Nantes : mort suspecte de trois patients - (France 3)
Article rédigé par franceinfo
France Télévisions
France 3

Trois patients du CHU de Nantes sous chimiothérapie sont décédés de façon suspecte, entre le 10 et le 13 novembre.

Les patients, âgés de 61 à 65 ans, étaient traités au CHU de Nantes pour un lymphome, une forme de cancer du sang. Tous suivaient une chimiothérapie intensive, composée de plusieurs médicaments. Parmi eux, un produit venait d'être remplacé par un autre, car il était en rupture d'approvisionnement. Un remplacement qui pourrait être à l'origine des décès, même si dans ce genre de situation, des protocoles sont respectés, aucun risque n'est pris.

Des médicaments peu rémunérateurs

Pourquoi des complications aussi graves alors ? Trois enquêtes, lancées par l'hôpital, l'inspection générale des affaires sociales et le parquet de Paris tenteront de le dire. Mais pour de nombreux médecins, le drame soulève une autre question, beaucoup plus vaste et plus préoccupante : la rupture de stock de certains médicaments, peu rémunérateurs pour les laboratoires.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.