Cet article date de plus de six ans.

Médicaments sans ordonnance : de très gros écarts de prix

Dans sa dernière enquête, l'association Famille Rurale pointe des écarts de prix sur les médicaments en accès libre entre les pharmacies et même d'un site internet à un autre.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
 (Less produits placés sur les étagères, derrière le comptoir, sont en général plus chers © MAXPPP)

 Bien malin celui qui déniche les médicaments en accès libre au meilleur tarif. Ils ne sont pas tous au même endroit. Une pharmacie peut à la fois vendre un médicament à prix plancher. Et un autre à un tarif exorbitant. Les écarts vont de 1 à 4 et même de 1 à 5 sur internet d'un site à l'autre. Et les enquêteurs de Familles Rurales ont eu beau chercher, on ne comprend pas bien pourquoi.

Mais en comparant les prix, le consommateur peut économiser jusqu' à six euros sur une boîte. Encore faut-il avoir toutes les étiquettes en tête puisque les produits en accès libre n'ont plus de vignette. Et bien souvent, à la pharmacie, le ticket de caisse ne mentionne pas le détail des achats. 

Devant le comptoir, les médicaments les moins chers

En tous les cas, il y a quand même une règle générale : les produits placés devant le comptoir du pharmacien sont moins chers que leurs frères jumeaux, à l'arrière sur les étagères. Le patient a donc tout intérêt à se servir lui-même.

 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Santé

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.