Cet article date de plus de sept ans.

Vidéo Médicaments vendus à l'unité, des pharmacies de quatre régions sont à l'essai

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
LAETITIA LEGENDRE et PIERRE LE BAUD - FRANCE 2
Article rédigé par
France Télévisions

Les agences régionales de santé d'Ile-de-France, Provence-Alpes-Côte d'Azur, Lorraine et Limousin ont été désignées par le ministère des Affaires sociales pour recruter des volontaires

De nombreux pays pratiquent déjà avec succès la vente de médicaments à l'unité. Le principe ne fait pourtant pas l'unanimité en France. Pour lutter contre ce que certains considèrent comme du gâchis et pour faire des économies pour la Sécurité Sociale, les pharmaciens de quatre régions vont expérimenter la vente à l'unité de certains antibiotiques.

83% des Français estiment qu'elle peut réduire le gâchis

Toutefois, certains syndicats de pharmaciens se montrent plus réservés, à l'heure où la grogne monte contre le gouvernement qui prévoit de libéraliser leur profession. La mesure est plutôt bien accueillie par l'opinion : 83% des Français estiment qu'elle peut réduire le gâchis. Chaque Français conserve en moyenne 1,5 kilo de médicaments chez lui.

Les agences régionales de santé (ARS) d'Ile-de-France, Provence-Alpes-Côte d'Azur, Lorraine et Limousin ont été désignées par le ministère des Affaires sociales pour recruter des volontaires. Les candidats ont jusqu'au 8 septembre pour se manifester, indiquent trois d'entre elles sur leur site internet, le délai étant fixé au 31 août pour la région Paca.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.