Santé : un traitement porteur d'espoir pour les cancers avancés de la prostate

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 1 min.
Santé : un traitement porteur d'espoir pour les cancers avancés de la prostate
France 3
Article rédigé par
D. Mascret - France 3
France Télévisions

C'est une avancée scientifique qui concerne les patients atteints d'un cancer de la prostate. Un nouveau protocole permet de faire gagner plus de deux ans et demi d'espérance de vie pour les cas les plus graves.

"Le cancer de la prostate est le premier cancer chez l'homme", explique le journaliste et médecin Damien Mascret, présent sur le plateau du 19/20, lundi 20 septembre. "Il y a eu plus de 50 000 nouveaux cas de cancers de la prostate, et, malheureusement, plus de 8 000 décès. Très souvent, on fait le diagnostic alors que les patients sont déjà à un stade avancé. 10% des patients ont déjà des métastases à ce moment-là, et ça représente 5 000 patients par an."

Trois thérapies

Mais ces malades sont concernés par un nouveau protocole. Pour ceux-là, on administrait d'abord une hormonothérapie dite "classique", à laquelle on a ajouté une chimiothérapie. "Dans ce nouveau protocole européen (...), on s'est aperçu qu'on avait un bénéfice double de ces patients, d'abord un ralentissement de la progression de la maladie et une diminution de la mortalité", explique Damien Mascret. Un nouveau protocole qui inclut une hormonothérapie de nouvelle génération, qui concernera donc 5 000 personnes chaque année.

Parmi Nos sources

ASCO

Liste non exhaustive

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Médicament

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.