Pénurie de médicaments : Les pharmaciens interpellent les autorités sanitaires

Régulièrement, ils sont confrontés à ce type de manque. Pour eux, il est organisé par les laboratoires.

FRANCE 3

France 3 s'est rendue dans une pharmacie à Issy-les-Moulineaux (Hauts-de-Seine). Comme tous les jours, celle-ci reçoit ses commandes. Problème, depuis quelques mois plusieurs produits manquent à l'appel. Ce sont des traitements pour les diarrhées, Parkinson ou encore les douleurs neurologiques, etc. Pour Hervé Zibi, le pharmacien, les causes sont multifactorielles : le manque de matières premières ou les problèmes de fabrication au sein des laboratoires.

Le contingentement en cause ?

Mais l'homme s'intéresse aujourd'hui au contingentement. Une pratique plus rentable organisée par les laboratoires et grossistes dans le but de vendre les produits à l'étranger. "Certains médicaments sont vendus plus cher à l'étranger qu'en France (...). Cela appauvrit le marché français", explique Hervé Bizi.
Chez lui, ce sont surtout les vaccins destinés aux enfants qui font défaut.
Le constat est le même dans une autre pharmacie parisienne qui minimise toutefois les éventuelles conséquences sanitaires. Si le phénomène n'est pas nouveau, il s'est aggravé ces derniers mois.

 

Le JT
Les autres sujets du JT
Un homme devant une pharmacie de Paris, le 24 juillet 2014.
Un homme devant une pharmacie de Paris, le 24 juillet 2014. ( MAXPPP)