Cet article date de plus d'un an.

Médicaments : la France peut-elle relocaliser une partie de la production ?

Publié
Durée de la vidéo : 1 min.
Médicaments : la France peut-elle relocaliser une partie de la production ?
FRANCE 3
Article rédigé par
France Télévisions

Lors de son déplacement mardi 16 juin, Emmanuel Macron a aussi appelé à relocaliser une partie de la production de médicaments.

Emmanuel Macron, en visite dans la région de Lyon (Rhône) sur le site de Sanofi mardi 16 juin, veut relocaliser une partie de la production de médicaments. La crise du Covid-19 a montré la vulnérabilité de plusieurs pays étrangers. "En France, on produit en majorité des vieux médicaments avec des molécules anciennes. Huit médicaments sur 10 font face à la concurrence d'un générique", explique le journaliste Viktor Frédéric, présent sur le plateau du 19/20.

Fabriquer des médicaments à forte valeur ajoutée

Pour compenser, l'industrie a souvent fait le choix de ne plus produire en France le principe actif, c'est-à-dire la matière du médicament. "Résultat : entre 60 et 80% des principes actifs en Europe sont importés, principalement de Chine et d'Inde", précise le journaliste. Pour inverser la tendance, il faudrait fabriquer en France des médicaments à forte valeur ajoutée.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Médicament

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.