Cet article date de plus de cinq ans.

Les pharmaciens ont de plus en plus de difficultés

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 1 min.
Les pharmaciens ont de plus en plus de difficultés
France 2
Article rédigé par
France Télévisions

Les pharmaciens seront très attentifs, ce jeudi 24 septembre, à la présentation du projet de loi sur le financement de la Sécurité sociale. Chaque année en France, deux officines ferment leurs portes.

Les pharmaciens sont principalement touchés par la baisse des prix des médicaments. C'est le cas d'Olivier Rozaire, qui tient une officine à Saint-Bonnet-le-Château, dans la Loire. Selon lui, cette baisse a un impact négatif sur ses comptes. Il prend en exemple un remède contre le cholestérol. En un an, son prix est passé de 30 à 14 euros. "La marge du pharmacien était jusqu'à présent de 8 euros, elle est à présent de 3 euros", explique-t-il à Benoît Gadrey, de France 2.

Davantage de clients, mais moins de bénéfices

Dans cette officine, le nombre de patients augmente de 2% chaque année. Pourtant, le chiffre d'affaires est en baisse. Pour l'instant, les comptes sont à l'équilibre, mais ce pharmacien se dit inquiet. "Tous les mois, ma trésorerie se dégrade, et d'ici douze ou treize mois, mes comptes seront dans le rouge, comme à peu près un tiers de mes confrères et consœurs en France", déplore Olivier Rozaire.
 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.