Diabète : alerte sur des pompes à insuline implantées

C'est un compte à rebours insupportable pour des patients diabétiques. L'unique société qui fabrique encore des pompes à insuline implantées n'en produira plus après le 30 juin. Certains patients vont se retrouver privés de cet équipement indispensable.

FRANCE 2

Un patient diabétique est sûrement l'un des derniers à avoir été opéré, juste avant la crise du Covid-19. Il souffre d'une forme particulière de diabète. Son corps assimile mal les injections classiques d'insuline. Mais tout cela est à présent du passé. Une nouvelle pompe à insuline implantée va changer sa vie.

Vers la fin des pompes implantées ?

"La pompe va envoyer un débit régulier d'insuline, le malade va la contrôler par une télécommande. L’intérêt c'est que l'insuline va partir tout de suite. Alors que quand vous avez une pompe externe, vous demandez une commande mais l'insuline ne va pas partir avant 20 à 30 minutes", explique le professeur Éric Renard, chef du service diabétologie au CHU de Montpellier (Hérault). 350 patients dans le monde, dont 250 en France, vivent avec des pompes implantées. Mais la société américaine qui les fabrique va cesser la production dans quelques jours.

Le JT
Les autres sujets du JT
C\'est un compte à rebours insupportable pour des patients diabétiques. L\'unique société qui fabrique encore des pompes à insuline implantées n\'en produira plus après le 30 juin. Certains patients vont se retrouver privés de cet équipement indispensable.
C'est un compte à rebours insupportable pour des patients diabétiques. L'unique société qui fabrique encore des pompes à insuline implantées n'en produira plus après le 30 juin. Certains patients vont se retrouver privés de cet équipement indispensable. (FRANCE 2)