Atteinte de sclérose en plaques, Eva est devenue influenceuse pour partager son combat

Publié
Durée de la vidéo : 4 min.
La vie d'Eva avec la Sclérose en plauqes
Article rédigé par
isabelle Pham - franceinfo
France Télévisions

La sclérose en plaques (Sep) d'Eva Naudet a été diagnostiquée à l'âge de 26 ans. Enfin une réponse à ses maux, après des années d'errance médicale. C'est une maladie auto-immune, inflammatoire et chronique du système nerveux central. Eva est à l'époque mère d'un petit garçon de 2 ans. Aujourd'hui, elle partage son combat sur les réseaux sociaux avec son association "Sep'Avenir".

Cette jeune femme vit au rythme des paralysies partielles, des chutes. Elle lutte chaque jour contre les troubles cognitifs multiples et la fatigue récurrente. Son envie de profiter de chaque instant et sa volonté hors du commun lui ont permis de se relever et de reléguer le fauteuil roulant au placard.

À l'hôpital, Eva a découvert la maladie petit à petit, à travers les diagnostics médicaux. Elle a perdu un temps précieux. Un temps qu'elle voudrait faire gagner aux autres grâce à l'association Sep'Avenir créé en 2018. Elle devient patiente expert. Son souhait : partager son expérience avec d'autres patients, créer du lien pour pouvoir échanger des informations, parler sans tabou des effets négatifs de la sclérose en plaques et surtout... ne plus se sentir seule !

Des conseils sur la vie de couple

Eva renaît après 8 mois de rééducation intensive, dans un isolement presque total. Elle sort de son fauteuil, s'initie à l'hypnose, au bien-être prend des vitamines, renoue avec le sport, le yoga. L'association, qui a déjà 3 ans, offre aussi des conseils sur la vie de couple et les rapports sexuels, car les troubles cognitifs peuvent annihiler toutes sensations.

Sur le site, on trouve aussi des recettes, des cours de yoga, du sport adapté pour se renforcer. Sep'Avenir est soutenue par la Ligue Française contre la sclérose en plaques. La communauté associative propose aussi du parrainage pour venir en aide aux patients qui ne connaissent pas la maladie. Des binômes qui peuvent se soutenir, discuter, avancer ensemble. En France, 125 000 personnes sont atteintes de sclérose en plaques. Une maladie qui touche trois fois plus de femmes que d'hommes.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Médicament

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.