VIDEO. Si vous aussi vous rêvez que vous repassez le bac, voici ce que ça signifie

Le baccalauréat va faire peau neuve. Le ministre de l'Education présente sa réforme, mercredi 14 février. Mais que ce soit l'ancienne version ou la nouvelle, nous continuerons de rêver que nous repassons le bac. Et, en général, cela ne se déroule pas très bien. 

Voir la vidéo
FRANCEINFO
avatar
Guillemette JeannotBenoît ZagdounFrance Télévisions

Mis à jour le
publié le

Un grand oral, quatre épreuves écrites, dont le français et la philo, et des épreuves ponctuelles, prises en compte dans la moyenne finale. Voilà à quoi devrait ressembler le bac à partir de 2021. Le ministre de l'Education, Jean-Michel Blanquer, doit présenter sa réforme, mercredi 14 février, en Conseil des ministres. Mais une chose est sûre : les bacheliers continueront de rêver qu'ils repassent le bac, même des années après l'examen. Pour comprendre pourquoi on rêve de ce jour, franceinfo a interrogé le psychiatre Samuel Lepastier.

Un rêve symbolique pour un examen emblématique

"Le rêve du baccalauréat est un rêve typique, comme Freud l'avait noté", à l'instar du rêve dans lequel vous imaginez la mort d'une personne proche toujours vivante ou dans lequel vous vous promenez dans la rue tout nu, souligne l'expert. "C'est un rêve commun à plusieurs d'entre nous. Il fonde notre identité collective. L'interprétation est la même, quel que soit le rêveur", assure-t-il. "Rêver du baccalauréat, c'est rêver qu'on s'intègre à la société, qu'on accède au monde adulte, qu'on entre dans la République."

Rêver du baccalauréat, premier examen national, indique bien la forte valeur que cet examen a dans notre société.

Samuel Lepastier, psychiatre

à franceinfo

Car, explique le psychiatre, "il y a un lien entre le baccalauréat et la Révolution française. A partir du moment où, avec la Déclaration universelle des droits de l'homme, l'aristocratie était dépourvue de ses privilèges politiques, il fallait bien sélectionner un certain nombre d'individus de talent. C'est ce qui explique que la France ait le goût des diplômes et des concours. Le baccalauréat est au fond l'une des premières marques d'accession à l'idéal républicain."

Pour autant, "le rêve du baccalauréat ne se produit pas à n'importe quel moment de la vie", fait remarquer le médecin. "Il survient préférentiellement au moment où nous devons affronter une nouvelle épreuve dans notre existence d'adulte." Le sens du rêve est le suivant, selon le spécialiste : "De la même façon que je rêve d'avoir échoué au baccalauréat alors que je l'ai réussi, l'épreuve qui m'attend demain, que je crains de ne pas réussir, je vais la réussir, comme autrefois j'ai réussi le baccalauréat." Pas de quoi s'inquiéter, donc, si vous repassez une fois encore votre épreuve de philosophie la nuit prochaine.

Les lycéens passent l\'examen de philosophie, la première session de l\'examen du baccalauréat 2017, le 15 juin 2017 au lycée Fustel de Coulanges, à Strasbourg.
Les lycéens passent l'examen de philosophie, la première session de l'examen du baccalauréat 2017, le 15 juin 2017 au lycée Fustel de Coulanges, à Strasbourg. (FREDERICK FLORIN / AFP)