Cet article date de plus de six ans.

Troubles du sommeil : ce qu'il faut savoir pour mieux dormir

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Le passage à l'heure d'été se déroulera dimanche 29 mars 2015 à 2 heures du matin : il faudra ajouter 60 minutes à l'heure légale, et il sera alors 3 heures. (ROY MCMAHON / GETTY IMAGES)

Les Français sont 37% à affirmer connaître des difficultés à dormir. Francetv info se penche sur les troubles du sommeil et les meilleures techniques pour les combattre. 

A 75 ans, nous aurons passé 25 années de notre vie à dormir. Nous passons environ un tiers de notre vie dans les bras de Morphée, selon une estimation de l'Institut national du sommeil et de la vigilance (INSV). Pourtant, les Français dorment de moins en moins et ils sont plus d'un tiers à souffrir de troubles du sommeil.

Francetv info vous propose de comprendre comment fonctionne le sommeil, de tester votre profil pour mieux dormir et vous donne quelques conseils pour choisir parmi les gadgets, applications, médicaments et thérapies proposées aux personnes qui dorment mal.  

1L’article à lire pour comprendre notre sommeil (et ses troubles)

Les Français dorment trop peu et plus d'un tiers de la population souffre de troubles du sommeil Lire l'article  

2TEST. Du soir ou du matin : quel dormeur êtes-vous ?

Mieux vaut connaître son profil pour profiter au mieux de sa nuit. Faire le test  

3Quatre questions que vous vous posez sur les somnifères

Quatre millions de Français ont recours à des médicaments pour mieux dormir. La France en est le premier pays consommateur en Europe. Lire l'article  

4On a testé pour vous ces dispositifs qui promettent un meilleur sommeil

Enregistrer ses mouvements, boire une tisane, se réveiller avec une lumière : francetv info a expérimenté différentes méthodes pour mieux dormir. Lire l'article  

5"Le manque de sommeil m'a fait passer à côté de ma vie"

Pour francetv info, des personnes souffrant d'insomnies persistantes témoignent. Lire l'article  

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.