Sommeil : le syndrome des jambes sans repos

Près d'une personne sur 10 en souffre, mais il n'existe toujours pas de traitement pour en guérir. De quoi s'agit-il ?

France 2

Michel Boussais souffre d'une maladie qui l'empêche de dormir. Elle a été diagnostiquée en 2012. Il souffre d'"impatiences", ces fourmillements dans les jambes qui ne disparaissent que lorsqu'il marche. On appelle cela le syndrome des jambes sans repos. Michel Boussais est suivi à l'hôpital de Nantes (Loire-Atlantique). Deux fois par an, il consulte une neurologue.

8% de la population touchée

Ici, les neurologues spécialistes du sommeil surveillent les patients atteints par la maladie. Dans cette salle de lecture, à partir des enregistrements des patients endormis, les spécialistes analysent les microréveils nocturnes dus aux fourmillements. 2 à 3% des enfants en souffrent. Au total, 8% de la population est touchée par cette maladie. Tout se passe dans le cerveau. En cause ? Un problème de dopamine, ce neurotransmetteur qui joue un rôle essentiel. Quand elle est mal dosée, il y a ces sensations de fourmillement. Des médicaments existent, mais en plus de ne pas être remboursés, ils permettent simplement de soulager, pas de guérir. Il faut encore attendre que la recherche progresse.

Le JT
Les autres sujets du JT