Changement d'heure : est-il temps d'arrêter ?

La nuit du 24 au 25 mars marquera le passage à l'heure d'été. Le parlement européen réfléchit actuellement à l’efficacité de ce changement d'heure.

France 2

L'horloge avancera d'une heure et, dès demain 25 mars, nous profiterons de la lumière du soleil. Pourtant, ce passage à l'heure d'été réjouit parfois autant qu'il agace. L'enjeu est même devenu l'objet d'un débat au parlement européen. Celui-ci va lancer une évaluation globale des avantages et inconvénients des changements d'heure.

Quelle économie d'énergie ?

Les partisans de ce système avancent un argument principal : l'économie d'énergie. Celle-ci serait pourtant limitée. En France, elle représente la consommation annuelle d'une ville de 800 000 ménages, soit 1% seulement de la consommation française d'électricité. Reste alors l'impact sur la santé. D'après certains spécialistes, les effets sur le sommeil sont réels. Remettre les pendules à l'heure au niveau européen pourrait prendre des années. En attendant, à 2 heures cette nuit, il sera 3 heures. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Illustration sur le changement d\'heure, mars 2014
Illustration sur le changement d'heure, mars 2014 ( MAXPPP)