Santé : mieux diagnostiquer la maladie de Lyme

Le gouvernement lance un plan national de lutte contre la maladie de Lyme, une pathologie transmise par les tiques.

FRANCE 2
Pour cette famille originaire de Calais, une balade en forêt n'a plus rien d'anodin. Aujourd'hui, ils prennent certaines précautions : leurs bras et leurs jambes sont couverts. Lors d'un pique-nique, il y a deux ans dans cette même forêt, les deux garçons ont été piqués par des tiques. Toute petite, mais redoutable, la tique est un acarien. Elle peut-être porteuse d'une bactérie, la Borrelia qui peut transmettre la maladie de Lyme.

Errance médicale

Le plus souvent apparaît une lésion rouge qui s'étend, cette affection pour laquelle il n'existe aucun vaccin, peut avoir des conséquences neurologiques graves qui peuvent aller jusqu'à la paralysie. Un an après avoir été piqué, Germain Magniez ressent les premiers symptômes de la maladie de Lyme. Les médecins évoquent une autre maladie mais après deux semaines d'hospitalisation son état ne s'améliore pas. Deux ans d'errance médicale pour les deux frères avant d'avoir enfin une piste.
Le JT
Les autres sujets du JT
Une tique est observée dans un laboratoire de l\'Institut national de la recherche agronomique (INRA), le 20 juillet 2016.
Une tique est observée dans un laboratoire de l'Institut national de la recherche agronomique (INRA), le 20 juillet 2016. (BERTRAND GUAY / AFP)