Cet article date de plus de deux ans.

Initiatives : marcher contre la maladie

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
Initiatives : marcher contre la maladie
FRANCE 3
Article rédigé par
France Télévisions

Deux mois après la mort de son père, emporté par la maladie de Charcot, Vincent Monnerie s'est lancé dans une grande marche avec une brouette afin d'informer ceux qu'il allait croiser sur la maladie et récolter des fonds.

Sans oublier la roue de secours, Vincent charge sa brouette pour une ultime étape. Sa roue tourne depuis 700 km pour distiller des informations sur la maladie de Charcot qui a emporté son père il y a deux mois. Il a choisi cette épreuve physique pour prendre à contre-pied cette maladie qui ronge les muscles des personnes atteintes. Et la démarche fonctionne : beaucoup de passants sont interpellés par la brouette et viennent poser des questions au marcheur.

20 000 € récoltés

A raison de 35 km par jour, en passant par la route des grandes Alpes et des sommets mythiques du Tour de France, Vincent n'a rien lâché, pensant à son père chaque minute de sa marche. À l'arrivée, la détermination toujours dans le regard, il savoure sa victoire. Grâce à son parcours, il a récolté plus de 20 000 € en un mois. Il ne s'arrêtera pas là, il compte déjà se lancer dans un tour de Corse.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Maladie

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.