"On fabrique le vaccin contre la grippe en six mois, un vrai challenge" : en Normandie, visite de la plus grande usine au monde

C'est dans l'Eure, à Val-de-Reuil, que se situe l'usine Sanofi, qui fabrique le vaccin contre la grippe. Elle a ouvert ses portes à franceinfo.

Les seringues contenant le vaccin contre la grippe.
Les seringues contenant le vaccin contre la grippe. (SOLENNE LE HEN / RADIO FRANCE)

L'épidémie de grippe touche la France, en ce moment, mais elle devrait être moins importante qu'en 2018. La vaccination y est peut-être pour quelque chose. Cet hiver, neuf millions de personnes se sont vaccinés contre six millions l'année dernière.

De l'avis des épidémiologistes, le vaccin est en plus, cette année, très efficace par rapport aux souches du virus qui circulent actuellement, même si la protection n'est pas complètement optimale. Car si ce n'est pas de la loterie, cela s'en rapproche parfois : la composition du vaccin est déterminée presque un an à l'avance.

30 000 seringues par heure

La plus grande usine de fabrication de vaccin contre la grippe au monde se trouve en France, en Normandie. C'est l'usine Sanofi de Val-de-Reuil, qui a ouvert ses portes à franceinfo. À l'intérieur, des cuves de 1 000 litres remplissent automatiquement des seringues, avec un système de pompage. Dans les 30 000 seringues fabriquées par heure, un produit est injecté. Il s'agit du vaccin contre la grippe de l'hiver prochain. Pas l'hiver de l'hémisphère nord mais l'hiver austral. "On a des produits qui sont destinés aux marchés brésiliens, australiens et chiliens", explique Philippe Ivanès, le directeur du site.

L\'une des cuves où sont remplies les seringues.
L'une des cuves où sont remplies les seringues. (SOLENNE LE HEN / RADIO FRANCE)

En ce qui concerne le vaccin pour l'hiver 2020, en France, sa fabrication commencera très bientôt. "La recommandation pour l'utilisation des souches à mettre dans les vaccins est faite par l'OMS [Organisation mondiale de la santé] en février pour l'hémisphère nord, poursuit Philippe Ivanès. Aujourd'hui, le temps de fabrication le plus court que l'on puisse tenir, avec cette technologie, est de six mois. On est obligé de s'y prendre six mois avant. On fabrique le vaccin en six mois. L'industrie ne sait pas faire plus vite, entre le moment où elle a la recommandation et le moment où elle met les produits à disposition sur le marché. Et ça reste déjà un vrai challenge chaque année de rester ces délais-là pour fournir le nombre de doses au bon moment." 

Des oeufs pour la fabrication du vaccin

Le vaccin pour la France doit être disponible au mois de septembre 2019, pour le début de la campagne de vaccination. Le processus de fabrication est donc long, d'autant qu'il y a une étape qui prend du temps : le vaccin contre la grippe utilise des oeufs. Il s'agit d'oeufs de poules, par milliers, indispensables pour cultiver et multiplier les quatre souches du virus qui seront présentes dans le vaccin.

À l\'intérieur de l\'usine normande de Sanofi, qui fabrique les vaccins contre la grippe.
À l'intérieur de l'usine normande de Sanofi, qui fabrique les vaccins contre la grippe. (SOLENNE LE HEN / RADIO FRANCE)

"Ce sont des poules spécifiques, élevées avec des conditions particulières et suivies par des vétérinaires, explique le directeur de l'usine Sanofi. Les oeufs nous servent d'incubateurs, c'est-à-dire que l'on injecte le virus dans blanc de l'oeuf, et en fonction de la température que vous allez mettre autour de cet oeuf, vous allez pouvoir développer le virus de façon plus importante. On récupère ensuite le blanc d'oeuf qui est filtré, purifié, et qui va nous servir à préparer le principe actif, l'antigène de la grippe."