Grippe : qui doit être vacciné en priorité ?

Face à la probable arrivée d’une épidémie de grippe, les autorités encouragent à se faire vacciner contre le virus. Le personnel soignant mais aussi les personnes jugées à risque doivent faire cette démarche en priorité.

France 2

Aucun risque ne doit être pris face à une grippe saisonnière qui pourrait prochainement toucher la France. Une vaste campagne de vaccination a démarré mardi 13 octobre dans le pays. Certaines personnes devraient se faire vacciner en priorité comme le personnel soignant, qui fait souvent face au virus. Surtout, c’est une manière d’éviter qu’ils transmettent la grippe aux patients qu’ils côtoient au quotidien. 

Les personnes âgées encouragées à se faire vacciner

Présent sur le plateau du 13 Heures, le médecin et journaliste France Télévisions Damien Mascret liste les autres personnes qui doivent se faire vacciner en priorité. Il évoque notamment les "seniors, les plus de 65 ans, mais aussi les personnes qui ont des maladies chroniques. Ils peuvent être diabétiques, avoir des maladies du coeur, des poumons, des maladies des reins aussi." Il mentionne également les personnes obèses et les femmes enceintes. Dans certains pays de l’hémisphère sud (Australie, Afrique du Sud, Chili), il n’y a "pratiquement pas eu d’épidémie de grippe" selon Damien Mascret, qui appelle tout de même à la prudence. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Un homme achète un vaccin contre la grippe, le 6 octobre 2017 à Ajaccio (Corse-du-Sud).
Un homme achète un vaccin contre la grippe, le 6 octobre 2017 à Ajaccio (Corse-du-Sud). (PASCAL POCHARD-CASABIANCA / AFP)