Cet article date de plus de quatre ans.

Grippe aviaire : enquête pour tromperie aggravée

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
Grippe aviaire : enquête pour tromperie aggravée
France 2
Article rédigé par
France Télévisions

La justice a ouvert une enquête pour tromperie aggravée, car des lots de canards contaminés par la grippe aviaire ont peut-être été envoyés à des éleveurs en toute connaissance de cause.

En décembre dernier, Sylvie nous montrait toutes les précautions prises pour préserver ses canards de la grippe aviaire. Peine perdue, en janvier, une partie de son élevage a été contaminée, il a fallu euthanasier ses 12 000 canards. Depuis deux mois, le virus se propage depuis le département où il est arrivé en camion, livré avec des canards infectés.

Les éleveurs doivent revoir leurs procédures

L'éleveur qui les a expédiés savait que des canards mourraient chez son voisin, mais il croyait les siens en bonne santé, assure l'organisateur du transport. C'est ce que l'enquête en cours veut vérifier. À partir du moment, où il y avait une suspicion de grippe aviaire dans un secteur, pourquoi n'a-t-on pas suspendu tous les transports alentour ? Les éleveurs doivent revoir toutes leurs procédures.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Grippe aviaire

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.