VIDEO. Un infirmier de retour de Sierra Leone devient le second cas d'Ebola en Italie

Transféré mercredi à Rome, il a commencé à ressentir les symptômes de la maladie dimanche soir, deux jours après être revenu d'Afrique.

Voir la vidéo
REUTERS

Malgré l'annonce officielle de la fin de l'épidémie d'Ebola au Liberia, samedi 9 mai, l'Organisation mondiale de la santé (OMS) appelle à la vigilance. La présence du virus est toujours effective en Guinée et en Sierra Leone. C'est d'ailleurs dans ce pays qu'un infirmier italien a été contaminé.

Transféré de Sardaigne à Rome

L'homme y était en mission pour l'ONG Emergency. Deux jours après son retour d'Afrique, il a commencé à ressentir les symptômes de la maladie dimanche soir. Il est répertorié comme le deuxième cas d'Ebola d'Italie, selon le ministère de la Santé italien. Un médecin italien qui avait contracté le virus de la fièvre hémorragique en Sierra Leone a été déclaré guéri début janvier.

L'infirmier, d'abord hospitalisé à Sassari, en Sardaigne, a été transféré mercredi 13 mai, par avion sanitaire, vers Rome pour y être hospitalisé dans la même clinique où avait été traité le premier cas d'Ebola.

Le personnel médical italien sort de l\'avion un infirmier italien malade d\'Ebola, sur la base militaire de Pratica di Mare, à 30 km au sud de Rome, le 13 mai 2015.
Le personnel médical italien sort de l'avion un infirmier italien malade d'Ebola, sur la base militaire de Pratica di Mare, à 30 km au sud de Rome, le 13 mai 2015. (ITALIAN AIR FORCE / AP / SIPA )