Dentition infantile : les ravages d'un nouveau syndrome, le MIH

En France, 15% des enfants souffrent d'une maladie souvent méconnue, le MIH, aussi appelé hypominéralisation des molaires et des incisives. Il s'agit de tâches qui apparaissent sur les dents à partir de l'âge de 6 ans. Une altération de l'émail qui demande du temps et quelques mesures de prévention.

Voir la vidéo
FRANCE 2

Agathe et sa mère attendaient avec impatience ce rendez-vous chez le dentiste. Agathe est une fillette joueuse et rieuse, mais parfois elle n'ose pas sourire. Des dents tâchées et très sensibles à cause d'une maladie que certains dentistes ne repèrent pas. Celui qu'elles ont vu à Agen (Lot-et-Garonne) n'a pas su poser de diagnostic. Alors, elles ont fait 150 km pour venir voir cette spécialiste à Bordeaux (Gironde). Elle ne soigne que les enfants. Elle voit souvent les symptômes dont souffre Agathe, ceux d'une maladie de l'émail des dents.

Des facteurs de risque contemporains, d'autres intemporels

Des dents poussent avec ce problème d'émail. Comme l'émail est poreux, les dents sont plus sensibles. Les enfants ont donc tendance à moins les brosser, ce qui augmente le risque de carie. La dentiste propose d'abord un traitement préventif : un vernis fluoré. Il faudra aussi traiter la molaire touchée comme pour une carie et s'attaquer aux tâches des incisives. Un soulagement pour Agathe et sa mère. Cette dernire va devoir revenir chaque semaine, puis tous les six mois, jusqu'à ce que son émail soit renforcé.

On estime que comme elle, 15% des enfants souffrent de ces hypominéralisations des molaires et des incisives. La maladie se développe entre la fin de la grossesse et les premières années de l'enfant, et se voit à partir de 6 ans, quand poussent les dents définitives. Les dentistes disent constater de plus en plus de cas, mais les MIH restent mal connues. Seule certitude : plusieurs facteurs sont responsables des MIH, certains étant contemporains, d'autres intemporels.

Le JT
Les autres sujets du JT
Deux syndicats de dentistes appellent à la grève à partir du lundi 27 novembre.
Deux syndicats de dentistes appellent à la grève à partir du lundi 27 novembre. (REB IMAGES / IMAGE SOURCE / AFP)