Vrai ou fake : des rayons UV pour lutter contre le coronavirus ?

Certains aéroports utilisent les rayons UV pour se désinfecter et lutter contre le coronavirus. Une pratique efficace, mais pour laquelle les particuliers ne doivent pas opter.

L’aéroport de Nice (Alpes-Maritime) a décidé de se munir de ce robot aux techniques révolutionnaires. Il désinfecte le lieu en utilisant des rayons UV. Une technique qui a fait ses preuves. "Nous avons travaillé sur d’autres types de coronavirus et nous avons constaté que les rayons UV tuaient tous ces coronavirus avec la même efficacité", explique le docteur David J. Brenner, directeur du centre de recherche radiologique de l’université de Columbia (Etats-Unis). Il permet donc de lutter contre le Covid-19.

Attention aux arnaques sur internet

Si les autorités disposent de machines fiables, il est désormais possible d’acheter des lampes UV sur internet mais dont l’efficacité reste à prouver. "Il est clair que ce qui est vendu dans le commerce comme des petites lampes de chevet n’ont certainement pas la bonne longueur d’onde et n’ont certainement pas la puissance nécessaire pour détruire des virus", alerte Pasquale Nardone, professeur de physique à l’université libre de Bruxelles (Belgique). L’OMS déconseille d’utiliser les lampes UV pour se désinfecter les mains ou n’importe quelle autre zone de la peau.

Le JT
Les autres sujets du JT
Certains aéroports utilisent les rayons UV pour se désinfecter et lutter contre le coronavirus. Une pratique efficace? mais pour laquelle les particuliers ne doivent pas opter.
Certains aéroports utilisent les rayons UV pour se désinfecter et lutter contre le coronavirus. Une pratique efficace? mais pour laquelle les particuliers ne doivent pas opter. (FRANCE 2)