VIDEO. Pas d'autoroutes gratuites cet été, sinon ce sont "les Français qui vont payer" argumente Jean-Baptiste Djebbari

Le secrétaire d'État aux Transports répondait à la demande de certains élus locaux, comme la présidente de la région Occitanie.

FRANCEINFO / RADIO FRANCE

Le secrétaire d'État aux Transports, Jean-Baptiste Djebbari, a réitéré jeudi 4 juin sur franceinfo son refus de rendre gratuites les autoroutes cet été, comme le réclamait le 15 mai la présidente de la région Occitanie, Carole Delga, pour relancer le tourisme. "C'est une proposition qui n'a pas d'application pratique", a estimé Jean-Baptiste Djebbari. Il a rappelé que "les autoroutiers sont tenus par des contrats avec l’État". "Cela consiste simplement pour les Français à payer ce qui ne serait pas payé par les résidents d’Occitanie", a-t-il dénoncé.

Si vous décidez de rendre les autoroutes gratuites, vous compensez immédiatement les contrats et c’est donc l’impôt, les Français qui vont payer.

Jean-Baptiste Djebbari

à franceinfo

Le secteur autoroutier a été durement frappé par la crise sanitaire liée au Covid-19 : "Ils ont épongé des pertes importantes, 80% de chiffres d’affaires en moins", a chiffré Jean-Baptiste Djebbari.

Jean-Baptiste Djebbari, secrétaire d\'État aux transports, était l\'invité de franceinfo jeudi 4 juin 2020.
Jean-Baptiste Djebbari, secrétaire d'État aux transports, était l'invité de franceinfo jeudi 4 juin 2020. (FRANCEINFO / RADIO FRANCE)