Envoyé spécial, France 2

VIDEO. L'hôtel des confinés

A Perpignan, des malades du Covid-19 qui n’ont pas besoin d’aller à l’hôpital acceptent de vivre confinés quelques jours dans une chambre d'hôtel, un dispositif que le gouvernement voudrait voir se multiplier en France. "Envoyé spécial" a partagé leur séjour.

C’est un hôtel comme un refuge, mais sous haute surveillance. Il a été réquisitionné par la préfecture avec l'accord de son gérant. A Perpignan, des malades du Covid-19 qui n’ont pas besoin d’aller à l’hôpital acceptent de vivre confinés quelques jours dans l’une des chambres, pour ne pas contaminer leurs proches. Seuls "clients", ils sont isolés, mais peuvent prendre l’air sur leur coursive.

Sous surveillance permanente

Ils peuvent surtout compter sur des secouristes bénévoles et aguerris, qui se relaient pour les surveiller et intervenir en cas de symptômes plus graves. Une infirmière prend leur température régulièrement et des repas réchauffés dans les cuisines désertes leur sont apportés dans leur chambre, avec d’infinies précautions.

"Envoyé spécial" a partagé leur séjour dans cet hôtel à l’ambiance si particulière, un dispositif que le gouvernement voudrait voir se multiplier en France pour casser la chaîne de transmission du virus.

Un reportage d’Yvan Martinet, Kristian Autain, Yann Moine et Guillaume Marque diffusé dans "Envoyé spécial" le 14 mai 2020.

> Les replays des magazines d'info de France Télévisions sont disponibles sur le site de Franceinfo et son application mobile (iOS & Android), rubrique "Magazines".

Ma vie à l\'hôtel des confinés
Ma vie à l'hôtel des confinés (ENVOYÉ SPÉCIAL / FRANCE 2)