Vidéo Covid-19 : le niveau de l'épidémie est "stable et élevé", un reconfinement n'est pas justifié "à ce stade" selon Olivier Véran

Publié Mis à jour
Article rédigé par
Radio France

Le confinement "n'est pas un choix de facilité et de sécurité mais un choix de nécessité", explique le ministre de la Santé. Selon lui, il est même possible "qu'on ne soit jamais reconfiné".

En France, le niveau d'épidémie de Covid-19 "est stable et élevé", a affirmé ce mardi sur franceinfo Olivier Véran, ministre des Solidarités et de la Santé. "Cela fait trois semaines qu'il y a 20 000 nouveaux cas par jour, trois semaines qu'il y a 1 500 hospitalisations par jour et trois semaines que nous sommes entre 3 000 et 3 200 patients au total en réanimation", détaille Olivier Véran.

>> Suivez les dernières informations sur l'épidémie de Covid-19 dans notre direct

"À ce stade, le président de la République a eu raison de ne pas décider du confinement généralisé il y a 15 jours, explique le ministre. La situation aujourd'hui ne justifie pas de mesure de confinement généralisée". Il est même possible, selon lui "qu'on ne soit jamais reconfiné. Le confinement n'est pas un choix de facilité et de sécurité mais un choix de nécessité."

Chaque semaine que nous gagnons sur le confinement c'est une semaine de liberté supplémentaire pour les Français.

Olivier Véran, ministre de la Santé

à franceinfo

Les variants représentent un nouveau malade sur sept. "Nous travaillions avec les scientifiques pour regarder comment ils progressent, quel est l'effet du couvre-feu, nous avons annoncé des mesures complémentaires pour renforcer l'efficacité du couvre-feu dans la durée, explique Olivier Véran. On reste dans un état de vigilance très important avec une analyse au quotidien des chiffres de contamination, d'hospitalisation." Selon le ministre, en cas de hausse, "nous ne serons pas surpris puisque nous regardons les chiffres au quotidien."

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.