VIDEO. Coronavirus : "On sait qu'il passera probablement par plus de la moitié d'entre nous", affirme le ministre de l'Éducation Jean-Michel Blanquer

L'objectif des mesures prises par le gouvernement est que le coronavirus "passe de la manière la plus étalée possible dans le temps", a affirmé le ministre de l'Éducation nationale dimanche.

FRANCEINFO / RADIO FRANCE

Alors que la France est désormais au stade 3 et que le coronavirus Covid-19 a fait 91 morts et plus de 300 cas graves, le ministre de l'Éducation Jean-Michel Blanquer a affirmé dimanche 15 mars sur franceinfo que le virus "passera probablement par plus de la moitié d'entre nous". Des mesures fortes ont été annoncées par le Premier ministre samedi soir, notamment la fermeture des restaurants, cafés, bars et cinémas.

>> Coronavirus : toutes les réponses du ministre de l'Éducation Jean-Michel Blanquer à vos questions

"Comme vous le savez depuis le début, la stratégie, ce n'est pas d'empêcher que le virus passe, mais de faire en sorte qu'il passe de manière plus étalée possible dans le temps", a expliqué Jean-Michel Blanquer.

Le conseil scientifique autour du président de la République a dit que la vitesse de contamination s'était accélérée et qu'il fallait prendre des mesures drastiques.

Jean-Michel Blanquer

à franceinfo

"À chaque fois, l'objectif est d'être au plus près des recommandations des scientifiques qui eux-mêmes les font à partir de ce qu'ils constatent sur le terrain, a poursuivi le ministre. Il y a une réponse qui s'adapte au fil des constats qui sont faits et donc c'est comme des barrières qui sont mises les unes après les autres, non pas pour empêcher le flux, mais pour l'endiguer, pour le freiner."

Jean-Michel Blanquer, le ministre de l\'Éducation nationale, était l\'invité de franceinfo dimanche 15 mars 2020.
Jean-Michel Blanquer, le ministre de l'Éducation nationale, était l'invité de franceinfo dimanche 15 mars 2020. (FRANCEINFO / RADIO FRANCE)