VIDEO. Confinement : "Le gouvernement a fait une faute grave sur le petit commerce, il faut sortir de cette mascarade", appelle Christian Jacob

Le président du parti Les Républicains plaide pour une réouverture des petits commerces "au plus tôt". Pour les bars et restaurants, il reconnaît que la situation est "plus compliquée" mais demande qu'Emmanuel Macron leur donne au moins "une vision".

FRANCEINFO / RADIOFRANCE

"Le gouvernement a fait une faute grave, majeure sur le petit commerce, c'est n'importe quoi ce qui a été fait", a estimé Christian Jacob, président du parti Les Républicains, jeudi 19 novembre sur franceinfo. "Il faut sortir de cette mascarade", a-t-il lancé.

"Comment expliquer aux gens qu'il y a plus de risque de transmission du virus en allant dans un petit commerce", s'est interrogé Christian Jacob, alors qu'on "autorise à prendre le bus, on autorise à prendre le métro et à aller faire des courses en grande surface ?"Pour lui, ces mesures sont en train "de mettre toute l'économie à plat, tout simplement parce que le gouvernement s'est complètement planté".

"Fermés jusqu'à nouvel ordre"

En ce qui concerne les restaurants et les bars, qui ne pourront sans doute pas rouvrir avant 2021, "c'est beaucoup plus compliqué", a admis Christian Jacob. "Il faut peut-être réfléchir à un protocole, qui est objectivement plus compliqué, je le conçois bien", a-t-il expliqué. Mais le patron des Républicains, s'inquiète pour ce secteur : "On ne leur laisse aucune perspective : 'Vous êtes fermés jusqu'à nouvel ordre'. J'ose espérer du président de la République qu'il puisse être capable de développer une vision, et de dire comment on s'organise à deux mois, à trois mois. Les perspectives s'organisent", a-t-il insisté.

Alors que le ministre de l'Économie, Bruno Le Maire, a demandé aux grandes plateformes et à la distribution de décaler les promotions du Black Friday, Christian Jacob réclame, lui, une ouverture des magasins "au plus tôt".

Expliquer qu'on va décaler le Black Friday, autant expliquer qu'on va reporter Noël au 14 juillet. 

Christian Jacob, président du parti Les Républicains

à franceinfo

Cette période de promotions est "une opération mondiale avec une grosse opération de communication. Il faut que les commerces soient en situation de le faire. Ça veut dire qu'il faut qu'ils rouvrent avant", a-t-il affirmé.

Les chefs de partis sont reçu vendredi à Matignon par le Premier ministre Jean Castex. "J'ose espérer que ce ne sera pas comme la dernière fois", a taclé le leader de la droite, affirmant qu'il n'y avait "pas de concertation" et que le Premier ministre avait été "incapable de mettre une proposition sur la table".

Christian Jacob, président du parti Les Républicains, sur franceinfo le 19 novembre 2020.
Christian Jacob, président du parti Les Républicains, sur franceinfo le 19 novembre 2020. (FRANCEINFO / RADIOFRANCE)