Variants du Covid-19 : vers de nouvelles restrictions aux frontières

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Variants du Covid-19 : vers de nouvelles restrictions aux frontières
France 2
Article rédigé par
J-B.Marteau, G.Daret, J.Nény, M.Le Rue - France 2
France Télévisions

Après avoir suspendu les vols entre la France et le Brésil, va-t-il falloir fermer les frontières avec d'autres pays jugés à risques ? Le porte-parole du gouvernement, Gabriel Attal, a confirmé que de nouvelles mesures contraignantes pour les voyages seraient annoncées lundi 19 avril.

Après le Brésil, d'autres pays vont-ils, à leur tour, voir leurs frontières fermées avec la France ? L'Inde et d'autres pays d'Amérique du Sud sont étroitement surveillés. Selon le porte-parole du gouvernement, la liste des pays concernés sera dévoilée le lundi 19 avril. Des "mesures plus robustes" sont à prévoir "pour l'ensemble des pays où nous constatons à la fois qu'un variant particulièrement à risque est dominant, et où nous constatons qu'il y a une explosion de l'épidémie ou en tout cas une dynamique très forte de l'épidémie", a déclaré Gabriel Attal, mercredi 14 avril.

Une mesure jugée efficace

Deux critères sont donc retenus : le variant brésilien doit être dominant dans le pays et le taux d'incidence doit être très élevé. La fermeture des frontières s'avère efficace, à condition qu'elle soit mise en place tôt et de l'appliquer fermement, selon l'épidémiologiste Philippe Amouyel. Mais selon les scientifiques, ce n'est pas la seule solution : un isolement de toutes les personnes de retour d'un pays à risques produirait tout autant de résultats, à condition qu'il soit très strict.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Covid-19

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.