Variant Omicron : le Maroc suspend pour deux semaines tous les vols vers son territoire

Une évaluation de la situation "sera entreprise régulièrement afin d'ajuster, au besoin, les mesures nécessaires", ont précisé les autorités marocaines.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Des passagers à l'aéroport de Casablanca au Maroc, le 15 juin 2021. (JALAL MORCHIDI / ANADOLU AGENCY / AFP)

Les autorités marocaines ont décidé, dimanche 28 novembre, de suspendre tous les vols directs de passagers à destination du Maroc. Cette suspension sera valable pour une durée de deux semaines à compter du lundi 29 novembre à 23h59.

Une évaluation de la situation "sera entreprise régulièrement afin d'ajuster, au besoin, les mesures nécessaires", a expliqué, dans un communiqué, le comité interministériel marocain de suivi de la pandémie. Les modalités des vols de retour des personnes actuellement présentes au Maroc n'ont pas été précisées.

Cette mesure drastique a été prise alors que le Maroc a déjà interdit l'accès de son territoire aux ressortissants des pays d'Afrique australe après la détection du variant Omicron, identifié pour la première fois en Afrique du Sud.

Le Maroc avait auparavant décidé de suspendre, à partir de dimanche soir, les vols réguliers à destination et en provenance de France, ainsi que les liaisons maritimes, en raison de la recrudescence de l'épidémie de Covid-19 en Europe.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Variant Omicron

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.