Covid-19 : le variant Omicron gagne du terrain, les frontières se ferment

Publié
Covid-19 : le variant Omicron gagne du terrain, les frontières se ferment
FRANCE 3
Article rédigé par
M. Justet, L. Bazizin, I. Palmer - France 3
France Télévisions

Le nouveau variant du Covid-19 circule très vite. Détecté jeudi 25 novembre en Afrique du Sud, Omicron est déjà présent dans plusieurs pays en Europe. Après Israël, le Maroc a décidé de fermer ses frontières. Le point.

Dans plusieurs pays, des frontières sont fermées, des vols annulés et des voyageurs bloqués dans les aéroports. C'est en ordre dispersé que les États essaient de se prémunir du variant Omicron. En quelques jours, il a désorganisé la planète. En France depuis samedi 27 novembre, l'isolement est obligatoire pour tout cas contact, même vacciné, d'une personne testée positive au nouveau variant. Même fermeté au Royaume-Uni, où chaque personne entrant sur le territoire devra s'isoler deux jours dans l'attente d'un test PCR négatif.

Frontières fermées au Maroc et en Israël

Le Maroc a suspendu tous ses vols commerciaux pour au moins deux semaines. Israël a décrété la fermeture totale des frontières aux ressortissants étrangers. Dans le monde entier, des milliers de vols sont annulés. Le secteur aérien craint le pire. De nombreuses mesures sont prises dans l'espoir de ralentir le variant Omicron. Aux Pays-Bas, 61 passagers sont toujours en quarantaine. 13 ont contracté le nouveau variant. Ce chiffre est provisoire.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.