Covid-19 : le variant Omicron est dominant au Portugal, qui enregistre un nombre de contaminations record

Le pays a enregistré, vendredi, 11 morts et 12 943 nouveaux cas en 24 heures, du jamais-vu depuis le 29 janvier 2021.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Un couple à Lisbonne (Portugal), le 4 décembre 2021. (JORGE MANTILLA / NURPHOTO / AFP)

Le variant Omicron est devenu dominant au Portugal. Il représentait ainsi 61,5% ces cas d'infections au Covid-19 "le 22 décembre dernier", a annoncé samedi 25 décembre la Direction générale de santé (DGS) portugaise. Une annonce qui intervient dans un contexte épidémique particulièrement virulent, puisque le pays a enregistré vendredi 24 décembre un nombre record de nouveaux cas de Covid-19 (11 morts et 12 943 nouveaux cas en 24 heures) depuis le 29 janvier 2021. En début d'année, le Portugal a été frappé par une violente vague de contagions, qui avait submergé les services hospitaliers.

Dans son communiqué, la DGS précise toutefois que la mortalité et les hospitalisations en soins intensifs restent "stables". Pour faire face à cette hausse des contaminations, le gouvernement portugais a adopté une série de nouvelles mesures de contrôle de l'épidémie. Elles comprennent notamment le télétravail obligatoire, la présentation d'un test pour assister à un spectacle ou à un évènement sportif, ainsi que la fermeture des bars et des discothèques.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Variant Omicron

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.