Variant du Covid-19 : la Martinique impose sept jours d’isolement aux voyageurs arrivant sur son territoire

Comme la Guadeloupe, Mayotte ou la Guyane, la Martinique impose de nouvelles règles sanitaires pour lutter contre l’arrivée du variant britannique du Covid-19, plus contagieux. 

France 2

La Martinique serre la vis pour empêcher le variant britannique du Covid-19, redouté pour sa capacité à se transmettre plus facilement, d’arriver sur l’île. "Tous les voyageurs arrivant en Martinique devront effectuer une septaine, pendant sept jours ils resteront donc à l’isolement, ils ne pourront sortir que pour faire des courses alimentaires ou pour un rendez-vous médical", explique le journaliste William Zébina, en duplex de Fort-de-France, dimanche 17 janvier. En plus du test PCR obligatoire pour monter dans l’avion, un second test négatif sera nécessaire au bout de cette période d’isolement. 

Coup dur pour le tourisme

La perspective est peu enthousiasmante pour le tourisme. C’est par ailleurs un nouveau coup dur pour les professionnels du secteur, qui a perdu 46% de son activité en 2020. Les touristes avaient pourtant fait leur retour pendant les fêtes de fin d’année, "mais les professionnels du tourisme craignent que l’apparition de ces nouvelles règles anéantissent tous leurs efforts", ajoute le journaliste.



Le JT
Les autres sujets du JT
La plage de Pointe-Marin à Sainte-Anne (Martinique) en 2010.
La plage de Pointe-Marin à Sainte-Anne (Martinique) en 2010. (GUIZIOU FRANCK / HEMIS.FR / AFP)