Covid-19 : conditions d’entrée plus strictes dans les Antilles

Un isolement de sept jours et deux tests PCR seront imposés à tous les voyageurs arrivant en Martinique ou en Guadeloupe à partir du lundi 18 janvier. Des mesures sanitaires jugées trop strictes par le secteur du tourisme. 

France 3

La Martinique et la Guadeloupe durcissent leurs conditions d’entrée pour tous les voyageurs à partir du lundi 18 janvier. Les touristes devront se soumettre à un test PCR à leur arrivée puis à un isolement de sept jours, et faire un second test PCR à son issue. Un véritable coup de tonnerre pour le secteur du tourisme. Le propriétaire d’un hôtel proche de Fort-de-France, en Martinique, constate dimanche 17 janvier les annulations qui s'enchaînent depuis l’annonce des nouvelles règlementations. Il y a trois jours pourtant, Marc Zimmermann se réjouissait de son taux d’occupation pour les deux mois à venir. 

Des mesures trop strictes pour les professionnels

Ce protocole drastique est rejeté par le secteur. "Les clients ne vont pas rester dans les chambres pendant sept jours, c’est évident", déclare le président du regroupement des professionnels du tourisme de Martinique, Philippe Lecuyer. L’hôtellerie enregistre déjà 69 millions d’euros de baisse d’activité en 2020. Mais depuis les fêtes de fin d’année, les touristes étaient de retour en masse avec 100 000 visiteurs. "Ils craignent qu’avec cette nouvelle mesure, tous leurs efforts soient anéantis", explique le journaliste William Zébina en duplex de Fort-de-France. 



Le JT
Les autres sujets du JT
 Vue de l\'île de la Martinique.
Vue de l'île de la Martinique. (PASCAL PAVANI / AFP)