Vidéo "Je n 'ai pas vocation à appeler à la vaccination", dit Christiane Taubira : sa phrase remise dans son contexte

Publié
Article rédigé par
Radio France

Avec #Contexte, franceinfo replace la phrase polémique de l'ancienne ministre en situation.

Christiane Taubira s'est refusée jeudi 23 septembre à appeler la population de la Guyane à se faire vacciner contre le Covid-19. Invitée de la matinale de RTL, l'ancienne ministre de la Justice estime que ce n'est pas son rôle. '"Je n'ai pas pas vocation à appeler à la vaccination". Christiane Taubira ferait-elle un pas vers les opposants au vaccin, en particulier en Guyane, où 29,6% des plus de 12 ans sont complètement vaccinés au 15 septembre, contre 81,7% de la population éligible pour l'ensemble de la France, selon les chiffres de Santé Publique France ?  

Se faire vacciner est-il une liberté ? C'est la première question posée sur le sujet de la vaccination à Christiane Taubira. "La question est de savoir s'il faut maintenir la liberté de se vacciner. Ce n'est pas une question simple, commence-t-elle par répondre. Je n'ai pas vocation à appeler à la vaccination. Je suis un responsable politique qui n'est pas en exercice et qui par conséquent ne dispose pas des éléments d'information qui lui permettraient formellement, formellement, soit de donner consigne, soit de considérer qu'au vu de ces éléments d'information je considère que je tiens un propos responsable. Et je regarde comment fonctionne la société. Avant de culpabiliser les Guyanais, moi je pense que les Guyanais doivent prendre et prennent au sérieux la question de la santé. Mais la question du poids, de la légitimité, de la crédibilité de la parole publique est une vraie question. Je pense qu'en Guyane la question ce n'est pas ce que moi je dise aux gens de faire, je pense qu'il est temps qu'on nomme une médiatrice ou un médiateur parce que manifestement, il n'y a plus de capacité d'entente de la parole officielle."

Ce refus d'appeler "formellement" à la vaccination a fait réagir, y compris dans les rangs des opposants à la stratégie contre le Covid-19 et au pass sanitaire, comme Florian Philippot, qui salue "son refus de se substituer aux individus dans leur choix de se faire vacciner ou non" et le qualifie de "courageux".

Christiane Taubira a rappelé depuis qu'elle était elle-même "vaccinée, en Guyane, depuis quatre mois, sans en faire mystère" et que pour elle, "les arguments antivax sont un tissu d'imbécillités". 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Vaccin contre le Covid-19

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.