Cet article date de plus d'un an.

Vidéo Covid-19 : Philippe Juvin appelle à "négocier l'achat de la licence" des vaccins et monter en France "des chaînes de production"

Publié
Article rédigé par
Radio France

Philippe Juvin, chef des urgences de l'Hôpital européen Georges Pompidou à Paris et maire Les Républicains de la Garenne-Colombes, appelle dimanche sur franceinfo à "négocier l'achat de la licence" des vaccins avec Pfizer et Moderna pour les fabriquer "sur le territoire national en montant des chaînes de production".

Philippe Juvin, chef des urgences de l'Hôpital européen Georges Pompidou à Paris et maire Les Républicains de la Garenne-Colombes, a déclaré dimanche 31 janvier sur franceinfo qu'il fallait "négocier l'achat de la licence" des vaccins avec Pfizer et Moderna et les fabriquer "sur le territoire national en montant des chaînes de production".

La campagne de vaccination contre le coronavirus en France est perturbée par des retards de livraison des vaccins. Philippe Juvin pense avoir la solution pour accélérer la vaccination des Français : "Il faut aller voir monsieur Pfizer et madame Moderna et discuter avec eux et négocier l'achat de la licence. On achète leur licence et on fabrique sur le territoire national en montant des chaînes de production qui vont prendre quatre, cinq, six mois à mettre en œuvre", a-t-il proposé.

"Il faut vacciner 24h/24, 7 jours sur 7"

Selon lui, le gouvernement n'est pas dans le rythme : "Il faut vacciner 24/24, 7 jours sur 7, comme les Israéliens. D'ailleurs, ils sont en train d'y arriver les Israéliens. On voit sur les populations vaccinées, il y a beaucoup moins d'hospitalisations. Il y en a quasiment plus d'ailleurs", fait-il remarquer.

L'incertitude sur la durée de l'efficacité des vaccins devrait aussi inciter le gouvernement à accélérer le rythme, selon lui : "Imaginez qu'elle ne dure qu'un an, puisqu'on l'ignore aujourd'hui, cela signifie que dans un an, il faut refaire tout le bastringue et recommencer. Donc, cela signifie qu'il faut que nous commandions maintenant des vaccins pour dans un an", a-t-il affirmé.

Je ne comprends pas pourquoi on n'a pas acheté suffisamment de vaccins.

Philippe Juvin

à franceinfo

Philippe Juvin pointe aussi les manquements de l'Union européenne en matière de commandes de vaccins : "Je dois constater que l'Union européenne n'a pas été à la hauteur et elle n'a pas fait ce qu'il fallait. La Grande-Bretagne est en mesure de vacciner quasiment 10 % de sa population actuellement. Il nous en manque. C'est une évidence. Il faut arrêter de se voiler la face. Nous n'avons pas suffisamment de vaccins", a-t-il insisté.

De quoi être inquiet, selon lui, surtout qu'il "ne voit pas par quel miracle" la France échapperait notamment au variant britannique.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.