Vidéo Covid-19 : à partir du 15 janvier, le pass sanitaire sera invalide "sept mois après la dernière injection" en l'absence d'une dose de rappel

Publié Mis à jour
Dose de rappel
Article rédigé par
France Télévisions

Le rappel vaccinal sera par ailleurs ouvert à tous les adultes dès ce samedi, a annoncé le ministre de la Santé.

Le ministre de la Santé Olivier Véran a annoncé jeudi 25 novembre que le rappel vaccinal contre le Covid-19 serait désormais "ouvert à tous les adultes dès cinq mois après leur dernière injection", à partir de ce samedi 27 novembre. "En pratique cela concerne 25 millions de Français, dont 6 millions ont déjà reçu leur rappel, il reste donc 19 millions de Français à date qui deviennent éligibles au rappel de vaccination et que nous appelons à se faire vacciner dans les deux prochains mois", a-t-il précisé, en détaillant une série de mesures face à une cinquième vague épidémique.

>> Suivez en direct les réactions aux annonces d'Olivier Véran

Toutes les personnes âgées de plus de 18 ans devront justifier sur leur pass sanitaire "à compter du 15 janvier" prochain avoir reçu une dose de rappel de vaccin anti-Covid au maximum sept mois après la précédente, a annoncé le ministre. Ce rappel, le plus souvent une troisième dose, était jusqu'à présent ouvert aux plus de 65 ans, aux personnes à risque et aux soignants.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.